Doucement mais sûrement, nous rentrons petit à petit dans cette fameuse saison d’automne. Il est vrai que jusqu’à présent, les températures dans la plupart des régions de France ne confirmaient pas vraiment cette tendance.

Néanmoins, le strasbourgeois que je suis peut vous dire que depuis quelques jours, je sens une réelle différence le matin lorsque je sors de chez moi. J’ai sorti la doudoune, les pulls et j’ai même programmé le chauffage histoire de ne surtout pas avoir envie de sortir de mon lit quand le réveil sonne.

Ensuite, qui dit temps froid, dit moins de monde à la salle de sport. S’il est évident que l’on aperçoit un véritable coup de boost de fréquentation en période estivale, il n’est absolument pas rare de voir certains néo-sportifs totalement disparaître avec la tombée des feuilles d’automne. Les plats de saison, la couette, notre ordinateur bien fourni en série US en tout genre paraissent il est vrai tellement plus agréables qu’un tapis de course ou que quelques haltères à partir du mois d’Octobre.

Du coup, comment combattre le coup de mou d’Automne? Voici mes quelques pistes !

 

Voyez le bon côté des choses !

Non, je ne veux pas faire un paragraphe hyper positif vous dictant que tout n’est pas si noir que ça dans la vie et que vous devriez vous estimer heureux. Je souhaite simplement mettre en avant un point de vue que nous sommes pourtant nombreux à partager lors des saisons froides. Vous pouvez vous faire plaisir puisque vos maillots de bains sont maintenant bien rangés au fond de votre placard. En parlant de plaisir, vous pensez tous aux chocolats de Noël, aux fondues ou encore aux raclettes mais de mon côté, je vous parle juste du fait que vous pouvez mangez plus !

En musculation, on parle souvent de prise de masse en période hivernale et de sèche en période estivale, et bien pourquoi ne pas vous appliquer ce principe quand bien même vous êtes débutant en fitness. Je parle évidemment de prise de masse propre et non pas à base de « cheat » en tout genre. Donc si vous étiez déjà debout devant votre placard à cochonneries, vous pouvez vous rasseoir.

L’avantage d’une habitude alimentaire saine, c’est que si vous ne vous voulez pas véritablement sécher dans le but de voir apparaître vos muscles plus que de raison, vous pouvez manger sans vous prendre nécessairement la tête avec les quantités à condition bien sûr de privilégier des repas sains ! De nombreux légumes de saisons comme le potiron ou la courge ont envie de vous faire plaisir alors profitez en ! Laissez vous tenter par les légumineuses habituellement rejetées comme les haricots rouges ou blancs, très facile à faire et que vous pouvez agrémenter avec pas mal de choses comme la viande hachée ou du blanc de poulet (exemple ici).  En laissant parler son imagination il est possible de confectionner quelques plats savoureux en en trouvant des substituts au pain ou aux pâtes.

 

Entraînez vous autrement.

Si je reprends ce que j’entends le plus souvent autour de moi, ce qui semble être le plus difficile pour ne pas lâcher son entraînement en période hivernale, c’est surtout de trouver la motivation de se rendre en salle. Le vent froid, la nuit qui très souvent est déjà tombée à la sortie du bureau ou tout simplement la fatigue psychologique qui se fait peut être plus ressentir avec la perte de lumière, nous sommes capables de nous trouver de nombreux prétextes pour ne pas faire le trajet jusqu’à la salle de sport après le boulot. On se souvient des 5 conseils pour rester motiver à faire du sport mais ça peut ne pas suffire parfois.

Pourquoi alors ne pas repenser son entraînement pendant peut être quelques semaines ou plusieurs mois. Encore une fois, cette idée s’adresse surtout à ceux qui veulent simplement garder la forme, gardez une certaine ligne et se sentir bien dans leur corps, mais si aller à la salle paraît insurmontable pour vous, fixez vous comme objectif de vous entraîner dur chez vous.

Il est possible de trouver une intensité d’entraînement importante rien qu’avec le poids de votre corps. Je sais, vous pensez sans doute à la méthode Lafay. Pourtant ce n’est pas réellement mon idée. Il m’arrive personnellement de me faire quelques séances de type « crossfit » chez moi lorsque je manque de temps par exemple et je trouve que c’est un assez bon compromis à un programme plus classique.

L’esprit crossfit, c’est d’enchaîner plusieurs exercices complets avec un temps de repos très court voir nul le plus souvent. Le but étant d’améliorer la condition physique globale et d’harmoniser à terme la transformation physique. Pour vous donner un exemple, vous enchaînez 3 séries de 50 répétitions de pompes, squats et abdos en circuit sans temps de repos. Plus votre niveau augmente, plus vous pourrez augmenter les exercices enchaînés, les séries, les répétitions ou ce que vous voulez. Le principe est un peu le même que le HIT en cardio, vous miserez tout sur la qualité plutôt que la quantité. Un tapis de gym pourra être suffisant comme matériel de départ et au moins vous ne serez pas loin de votre bonne vielle douche qui saura vous récompenser de vos durs efforts !

 

Gardez en tête votre objectif !

Un peu cliché de vous dire de rester concentrés sur l’objectif que vous vous étiez fixé au départ, pourtant c’est on ne peut plus important. Dans les moments de doute, de fatigue ou même de début de dépression, il est nécessaire de se rappeler pourquoi vous en êtes arrivé à vouloir vous reprendre en main. N’hésitez pas à regarder certaines de vos anciennes photos sur lesquelles vous ne vous aimez pas ou mettez une photo du corps de vos rêves dans la salle de bain ou sur le frigo histoire de vous ramener à la raison lorsque vous avez pour idée de craquer littéralement.

Personnellement, lorsque je me retrouve à ne rien faire pendant quelques minutes chez moi, je me sens totalement inutile et j’ai l’impression de perdre mon temps. Je me dis constamment que ce temps pourrait être utilisé à faire fructifier quelque chose pour l’avenir. Cela peut être cultiver son intellect en lisant, s’exerçant dans un domaine précis ou tout simplement en ce qui nous concerne continuer à construire son corps. Ne vous laissez donc pas piéger par le temps inutile et dîtes vous encore une fois que votre fierté n’en sera que plus grande d’ici quelques semaines, quelques mois et quelques années !

Comment combattre le coup de mou d’Automne?
Noter cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here