Browse By

Prendre de la masse musculaire ou prendre du gras?

training-train-lime-barbell-39688

 

Je l’ai déjà dit plusieurs fois, bien que l’objectif de base soit de prendre de la masse musculaire avec le moins de gras possible, il est assez difficile d’éviter de prendre un minimum de gras lorsque l’on veut prendre du poids en gagnant en muscles.

L’idée est surtout d’éviter de se laisser submerger pas de trop grosses couches de gras qui pourrait mettre à mal votre travail durement effectué jusque-là. Il est nécessaire pour cela de suivre une stratégie visant plutôt le long terme que le court terme.

Dans cet article, vous verrez pourquoi on prend plus de gras que de muscle parfois, comment faire pour éviter le surplus et trouver l’équilibre à long terme pour atteindre vos objectifs.

 

Pourquoi le gras prend le dessus?

Nous avons déjà tous vécu ça, sauf peut-être ceux qui n’arrivent désespérément pas à prendre le moindre kilo depuis des mois qui eux feront l’objet d’un article à part.

On s’est déjà tous retrouvé devant le miroir à se dire que nous avons effectivement pris du poids, qu’on apparaît plus massif, plus lourd mais malheureusement trop gras et dans ces moments-là, à part paraître pour un mec qui soulève lourd mais ne sachant pas trop contrôler sa bouffe, on n’a pas trop gagné grand-chose même s’il s’agit là d’une bonne base de départ pour atteindre le poids musclé souhaité.

Ce qui fait que le gras prend le dessus par rapport aux muscles est surtout à mon sens un manque de contrôle au niveau des types de glucides et des quantités de ceux-ci que vous mangez. Evidemment que les glucides sont essentiels pour prendre du poids et donc du muscle, mais il faut absolument savoir les gérer de manière objective et efficace pour gérer sa courbe de poids et son apparence physique.

On observe généralement que les pratiquants de musculation prenant trop de gras mangent souvent trop d’aliments à indice glycémique haut comme les pâtes, les pommes de terre, le pain blanc, les aliments à base de sucres raffinés (transformés). Ils ont effectivement pour effet de vous caler sur le moment, vous faire prendre du poids rapidement mais bonjour le stockage excessif de gras et les dégâts à long terme. Vous sécrétez pas ce biais beaucoup trop d’insuline. C’est notamment un phénomène qu’on observe chez ceux qui consomment beaucoup trop de lait traditionnel.

Vous soulevez assez lourd, vous vous reposez assez, vous mangez beaucoup mais encore trop mal pour gérer votre prise de gras. Je rajouterai qu’il est d’ailleurs important de mettre fin au cliché selon lequel le gras se transformerait en muscle, c’est une légende. Si vous trouvez la recette, je vous remercie de me la donner LOL !

Le corps fabrique soit du gras soit du muscle et puis c’est tout, à vous de faire les bons choix pour être dans le bon camp.

 

Comment éviter de prendre trop de gras tout en prenant du poids?

Comme je l’ai dit plus haut, si vous avez trop de gras, c’est que vous choisissez mal vos glucides. Il vous appartient donc de changer vos habitudes à ce niveau en vous tournant vers des aliments toujours riches en glucides mais à indice glycémique bas ou moyen, ce qui vous assurera une diffusion constante et équilibrée dans la journée sans faire disjoncter votre taux d’insuline.

Sachant qu’il est également important de s’assurer un apport en vitamines et minéraux suffisants pour garantir la croissance et la récupération musculaire de qualité.

Pour faire simple et pratique, tournez-vous plutôt vers les fruits. Je vous conseille la banane tout au long de la journée, les raisins, les fruits secs (amandes, noisettes, etc) que je ne conseille que trop à tout le monde autour de moi. Ces aliments sont riches en glucides et mangés en quantité assez importante vous feront prendre du poids sans abuser au niveau du gras.

Mettez donc fin aux gâteaux industriels, aux pâtes et mauvais pain blanc des boulangeries. Quit à céder, faites des gâteaux maison, prenez du pain Ezequiel et du pain Viking et partez plutôt sur du riz, du quinoa ou du boulgour pour vos accompagnements quotidiens.

 

Une démarche d’équilibre à long terme

Comme vous l’avez compris, prendre de la masse sans prendre trop de gras est donc une démarche équilibrée sur le long terme. Je ne vais volontairement pas vous parler ici des protéines animales ou végétales, des bonnes ou mauvaises graisses que j’aborde dans d’autres articles.

Il est en tout cas important de rester concentré sur plusieurs mois sans se laisser décourager par la faiblesse de votre progression certaines fois. Plus vous être expérimenté et déjà à un certain de niveau de musculature, plus longue sera votre progression et il sera de plus en plus difficile de franchir des paliers naturellement.

Oui parce que je ne vais pas vous parler ici des méthodes illicites pour battre tous les records, ce ne serait pas du vrai travail et du vrai sacrifice même si chacun fait ses choix en connaissance de cause.

Il vous appartient donc d’être réellement motivés, tournés vers votre but en vous disant que la victoire n’en sera que plus belle au final. L’équilibre, la qualité, la gestion des glucides, l’indice glycémique sont les bases de la nutrition. Si vous comprenez bien ces principes, votre route vers la progression est toute tracée et tout le reste ne sera que de l’ajustement en fonction de votre expérience et des réactions de votre corps. Et puis, en rentrant davantage dans le monde de la nutrition, vous serez de plus en plus tentés et aurez envie de perfectionner encore plus vos savoirs en la matière.

Pour finir, vous rirez intérieurement lorsque vous entendrez certaines aberrations autour de vous à la salle ou ailleurs. Vous ferez partie de ceux qui tracent la route et non ceux qui en suivent bêtement une sans chercher à comprendre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *