Browse By

Mon avis sur le film LA RAGE AU VENTRE de Antoine FUQUA

la-rage-au-ventre-5583f84918418

 

J’ai pris pour habitude de vous parler de temps à autre d’un film en lien avec le sport, la musculation, le dépassement de soi ou tout simplement la force psychologique. Voici donc aujourd’hui un nouveau venu sur le blog dans la catégorie « A voir ».

De prime abord, disons que le titre de ce long métrage avait tout pour attirer mon attention, avoir la rage au ventre était un peu mon leitmotiv à une période de ma vie où après avoir enchaîné les dures épreuves, j’ai cru qu’il ne me restait que la rage comme source d’énergie pour avancer malgré tout.

Bien qu’ayant un peu évolué sur la question aujourd’hui, il fallait que j’aille voir cette production rien que pour la transformation physique de l’acteur. Ne nous attardons pas plus longtemps sur l’introduction, voici mon avis sur le film LA RAGE AU VENTRE de Antoine FUQUA.

 

Le synopsis.

Boxeur au sommet de sa gloire, Billy Hope mène la grande vie avec une femme superbe, une fille adorable et une maison dont tout le monde rêve. Seulement tout s’écroule lorsque sa femme est tuée lors d’une bête altercation avec un boxeur rival en soirée. Sa maison lui file entre les doigts, sa fortune s’évapore et ses « amis » montrent leurs vrais visages. Pour couronner le tout, la garde de sa fille lui est retirée du fait d’une conduite jugée irresponsable et dangereuse par la justice. Plus bas que terre, Billy croise la route de Tick Willis, ancien boxeur qui accepte de l’entraîner sous conditions. L’ancien champion va devoir alors trouver la force de se battre pour retrouver l’image qui était la sienne et surtout par la même occasion la garde de sa fille.

 

Tout perdre et après?

La première chose frappante dans ce long métrage et qui peut nous servir de fil rouge, c’est que notre héros du jour perd tout ce qui constituait sa vie. Son argent, sa femme et ce qui lui reste de famille. Que pourrait-il arriver de pire vous dites-vous sans doute? Et bien c’est précisément sur cette dernière interrogation qu’il faut s’attarder.

En tant qu’être humain, nous nous mettons tous des barrières psychologiques nous empêchant d’accomplir ce que nous voudrions vraiment et ce très souvent par peur de perdre notre situation présente. Nous avons peur de perdre notre bel équilibre rassurant et toutes ces habitudes maîtrisées qui vont avec. On s’imagine toutes les conséquences d’un échec comme notre compte en banque qui se vide, notre maison qu’il va falloir quitter ou encore notre vie à recommencer de zéro.

Pourtant Jake Gyllenhaal à travers son rôle peut facilement nous servir d’exemple rassurant d’un certain point de vue, puisqu’il nous démontre le plus simplement possible que malgré l’évidente difficulté que représentent toutes ces épreuves, la mort n’est pas au rendez-vous. Et tant que ce clap de fin inévitable ne pointe pas le bout de son nez, il est toujours possible de s’en sortir et ce par n’importe quel moyen que ce soit.

Il est beaucoup plus facile d’atténuer le stress que constitue notre quotidien en se disant qu’après tout même si les choses tournent mal, vous disposerez toujours de votre corps, votre cerveau et votre force de caractère pour aller de l’avant même si cela nécessite des adaptations évidentes. L’être humain a une faculté d’adaptation hors du commun, gardez cela à l’esprit au moment où vous hésitez à faire quelque chose par peur de l’échec.

 

La richesse n’est pas celle que l’on croit.

Billy Hope est riche, Billy Hope est célèbre. Pourtant, lorsque tout son monde psychologique s’écroule, il se rend rapidement compte que ses millions ne le consoleront pas pour autant. Tout à coup ceux-ci n’ont plus la moindre valeur pour lui.

Je sais que nous connaissons tous le proverbe suivant: « L’argent ne fait pas le bonheur » mais nous choisissons de l’oublier en permanence dans notre course à l’abondance matérielle et la reconnaissance de nos pairs. Ce film a donc ce bel effet de nous rappeler à quel point toutes ces choses sont relatives et ô combien éphémères. Les choses réelles que représentent nos proches, notre famille, notre sang sont les plus chères à nos yeux et peu importe notre réussite, elles se retrouveront toujours largement au-dessus de toutes nos priorités futiles.

Il a malheureusement fallu que le héros de ce film soit frappé brutalement en plein cœur pour s’apercevoir à quel point les fondations qu’il s’était construites étaient fragiles. Ce qui faisait sa véritable fortune était là sous ses yeux et celui-ci ne le voyait même pas.

 

L’exercice physique comme moteur.

Dernier point pour lequel ce film se retrouve décrypté pour vous aujourd’hui, c’est le dépassement de soi grâce au sport. L’effort physique est une véritable école de la vie qui peut nous permettre de déplacer des montagnes si on lui ouvre les bras sans retenue. Le réalisateur Antoine FUQUA a voulu également nous montrer que Billy Hope seul au fond du trou ne l’était en réalité pas vraiment et disposait toujours en lui de cette force titanesque que lui à procuré la pratique de la boxe et le sport en général. Il était indestructible psychologiquement depuis le début et toutes ces malédictions n’étaient en fait rien d’autre que des coups de poings supplémentaires à encaisser.

Logique donc de remonter sur le ring pour faire face à celui qui était à l’origine de ces mauvais coups et lui montrer à quel point il avait mal choisi sa victime. La vie n’est rien d’autre qu’un ring où peu importe notre gabarit, nous finirons toujours par mettre un genou à terre. Il suffit de laisser passer l’orage et d’apprendre à jouer avec les cordes pour transformer ce qui est perçu comme un moment de faiblesse en moment unique et inédit pour briser toutes nos chaînes et arracher ce qui nous revient de droit.

 

En résumé.

La peur de tout perdre financièrement ou matériellement nous paralyse en permanence, pourtant la probabilité que le pire arrive est souvent moins élevée que la chance que le meilleur se produise. Et puis, même si le pire à nos yeux devait arriver, il sera toujours possible de passer par un trou de souris ou se faire violence pour avancer. Il suffit de prendre l’exemple de ce film pour s’en rendre compte.

En outre, profitez de la lecture de cet article pour ouvrir les yeux sur la vraie valeur des gens qui vous entourent et n’ayez pas peur de dire à ce que vous aimez, combien ils sont chers à vos yeux. Personne ne devrait avoir à regretter de ne pas avoir dit son amour à ses proches en cas de mauvaise nouvelle.

Enfin, rien n’est plus fort que l’esprit de dépassement inculqué par l’exercice physique. Vous aussi apprenez à mobiliser votre force insoupçonnée pour déplacer des montagnes avec rien d’autre que votre énergie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *