Browse By

Faut-il prendre de la spiruline?

spiruline_poudre

Poudre de spiruline

 

Comme je le disais dans l’article précédent : « un équilibre entre protéines animales et végétales pour de meilleurs résultats ! », j’avais pour but d’augmenter mes apports en protéines végétales afin de voir s’il était possible de progresser grâce à la qualité de leur absorption.

Je m’étais donc mis en tête de tester la spiruline qui était présentée comme le complément alimentaire idéal car le plus riche en protéines proportionnellement à son volume. Au moment où j’écrivais cet article, je n’avais pas encore assez de recul pour vraiment vous donner un avis sur la question, c’est pourquoi j’ai attendu plusieurs semaines de collations à base de cette algue pour vraiment vous faire un retour cohérent.

Alors faut-il prendre de la spiruline? Voici mes quelques éléments de réponse !

 

L’intérêt nutritionnel.

Comme je le disais rapidement en introduction, la spiruline est une algue présentée comme l’aliment le plus riche en protéines. On parle de 5 à 7 grammes pour 10 grammes de matière, c’est tout simplement énorme ! De plus, elle est composée de très nombreuses chaînes d’acides aminés indispensables la rendant extrêmement bien assimilable !

 

Quel produit et quand est-ce que je la consomme.

J’ai opté pour de la spiruline en poudre de mon fournisseur régulier Myprotein en me disant que c’était l’occasion de tester le produit en le rajoutant à ma commande habituelle. Comme vous pouvez vous en douter, la poudre de spiruline est verte et dégage une vraie odeur d’algue que l’on aimera pas forcément, il faut être honnête. Disons que d’aspect, cette algue sous forme de poudre n’est pas trop à son avantage, d’autant plus qu’au contact de l’eau, elle ne se mélange pas aussi bien que la Whey par exemple. Afin d’obtenir un mélange homogène et facilement assimilable, il faut bien jouer du shaker !

En terme de consommation, il est conseillé d’en prendre environ 5 grammes par jour pour commencer puis 10 au fur et à mesure de l’habitude. De part sa teneur élevée en protéine et son assimilation efficace, il n’est pas nécessairement utile d’en consommer énormément pour bénéficier de ses effets. A mon niveau, je la consomme généralement en collation de l’après midi lors de ma pause vers 16h. Accompagnée d’une poignet d’amandes, ça me fait mon petit en-cas « full » protéines et bonnes graisses avant d’affronter l’intensité de l’entraînement à la sortie du bureau.

 

Le goût.

Si j’ai décidé de faire un paragraphe entier sur le goût de cet aliment, c’est parce qu’il constitue à mon sens, son gros point faible. Tout amateur de fitness et de sport en général, vous dira qu’il faut savoir se faire violence souvent afin d’atteindre ses objectifs. Et bien la spiruline remplit parfaitement son rôle d’obstacle à franchir psychologiquement pour espérer progresser au niveau des performances ou de la transformation physique. Pour être tout à fait honnête avec vous, cette algue est vraiment désagréable à boire avec de l’eau et je me demande parfois comment je fais pour continuer à en ingurgité tous les jours.

J’ai mis du temps à chercher les mots qui pourraient qualifier la particularité de ce goût, j’ai tellement cherché que je n’ai pas encore trouver aujourd’hui d’aliment comparable ayant un goût aussi unique dans le mauvais sens du terme. Cela dit, avec l’habitude le petit shaker d’algue verte se boit assez vite et on se dit qu’après tout, il suffit de ne pas penser à notre sensation gustative lorsque l’on absorbe ce produit.

 

Les résultats

En fait, quand je vous disais que je me demande pourquoi je continue à consommer cette algue verte tous les jours, je vous mentais un petit peu. Au delà de son aspect désagréable et de son goût difficile à ignorer, j’ai tout de même l’impression que la spiruline m’est utile dans ma progression à long terme. Je pense d’ailleurs que depuis que je consomme davantage de protéines végétales, mes résultats sont supérieurs à ceux que j’avais avant, sans compter que ma capacité d’effort à l’air d’être un peu plus importante, même si c’est une affaire de détails.

Ça serait mentir de dire que la spiruline est le produit miracle qui vous fera passer un cap dans votre entraînement mais associée à une ligne de conduite cohérente au niveau de la diet et à un entraînement de qualité, je trouve qu‘elle joue son rôle et n’est pas étrangère à un aspect un peu plus volumineux de certains muscles.

Pour répondre à la question de savoir s’il faut prendre de la spiruline ou non, je dirais qu’il y a un réel intérêt à se laisser tenter à incorporer cet aliment dans son régime alimentaire habituel afin de varier la qualité de ses apports d’une part et pourquoi pas de casser un peu la routine contre laquelle on doit se battre souvent au niveau des collations. Personnellement, j’ai vu un avant et un après sans pour autant pouvoir garantir évidemment que c’est du simple fait de cet aliment.

Enfin, pour nuancer un peu ma conclusion, je sais que certains pratiquants de musculation m’ont dit ne pas avoir ressenti un quelconque changement après avoir consommer notre algue du jour. Tout ça pour vous dire finalement que chacun est différent encore une fois et que le programme alimentaire ou d’entraînement universel n’existe pas. C’est à vous de tracer votre propre route, afin d’entrevoir enfin le changement tant recherché, mais gardez en tête cependant qu’il vaut mieux se laisser un peu de temps avant de se forger un avis tranché au niveau des résultats sportifs mais également à n’importe quel niveau dans la vie d’ailleurs !

Vous aussi vous avez testé la spiruline? N’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires !

2 thoughts on “Faut-il prendre de la spiruline?”

  1. Margaux #LaRoutedelaForme says:

    Tu peux essayer la spiruline en comprimés c’est sous cette forme que je la prends et il n’y a aucun gout. Je la prends bio chez valebio (bon prix) et j’en suis contente. Comme toi je trouve qu’elle à des petits effets sympas. J’ai remarqué une meilleure mobilité articulaire et une amélioration de ma souplesse. J’en prends moins de 5g par jour avec des baies de goji et je ne pense pas augmenter.
    A voir sur le long terme comme tu dis. Tu en prends tous les jours?

    1. johnylenny says:

      Je pense passer moi aussi aux comprimés aussi une fois mon sac de poudre terminé pour l’ingurgité plus facilement lol !
      Et oui j’en prends tous les jours, généralement en collation dans l’après midi et pas plus que 5 grammes comme toi. Hmm les baies de goji, j’adore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *