Browse By

Comment les sodas impactent votre corps !

Rayon boisson et sodas dans une boutique d'autoroute

 

Les sodas sont vos amis ! Ils sont synonyme de plaisir, de goût, parfois même de récompense. Vos enfants les adorent et vous ne trouverez pas de meilleures boissons pour les rendre heureux et peut être plus dociles. Et comme dirait la dame dans la pub d’un opérateur de téléphonie mobile « ET C’EST PAS FINI », les sodas sont pleins de vitamines, de fraîcheur et vous permettront de booster votre énergie. Les sodas, c’est la vie et surtout le quotidien !

Bref, ça c’était pour exercer mes talents de publicitaire sur un mauvais produit à vendre. Vous vous doutez bien que je ne pense pas un mot de ce que je dis et bien que l’on aimerait bien que ce soit le cas, vous ne trouverez pas toutes ces précédentes qualités dans ces boissons qui sont partout.

Je n’ai pas forcément fait dans l’original avec cet article, je vous l’accorde, mais j’ai pensé qu’il était important de faire un petit rappel efficace pour essayer de vous dissuader de céder à vos envies nocives à tous les niveaux. Comment les sodas impactent votre corps? Voici quelques éléments de réponse.

LE POIDS

Un gobelet de sodas par jour, c’est 30 kg de sucre ingurgité par an.  On sait que le soda est sucré mais avec des chiffres, c’est souvent plus représentatif d’en parler. Les glucides sont la variante à utiliser pour faire varier votre poids sur la balance dans les deux sens. Votre corps transforme le sucre en gras qui va venir se caler directement sur votre ventre pour les hommes et sur vos hanches, vos cuisses ou vos fesses pour les femmes. Ça paraît bête, mais c’est peut être la raison qui peut le plus vous motiver à stopper les dégâts.

LE CERVEAU

La surconsommation de sucre entraîne une réduction de la production de cellule nerveuses, autrement dit, votre capacité d’apprentissage et de mémorisation sont impactées. Le cerveau est le maître de votre corps, c’est lui qui déterminera vos actions, vos sentiments et vos performances. C’est lui aussi qui vous lance le signal de satiété vous permettant de savoir que vous avez assez mangé et un trop plein de sucre perturbera ce signal. Alors pourquoi ne pas arrêter de le torturer tant que c’est encore possible?

LES REINS

En plus d’être très sucrés, les sodas sont acides. Le produit responsable de cette acidité est l’acide phosphorique. Je vous laisse taper cette expression dans Google pour voir les études qui y sont liées. Les reins sont des organes particulièrement touchés et les effets de cet acide augmentent de manière importante les risques que vous ayez  à faire face à des problèmes de reins à l’avenir.

LE SYSTÈME DIGESTIF

Vous ressentez des ballonnements toute la journée, des crampes d’estomac ou vous avez des gaz sans savoir pourquoi? Je vous donne une piste, le gaz carbonique que les sodas contiennent. Il n’y a pas de hasard, si vous remplissez votre ventre de gaz et bien celui-ci se gonfle, pas besoin de vous faire un dessin. J’ai moi même vu une réelle différence au niveau des ballonnements après avoir stoppé définitivement les sodas dans ma vie. Pour finir sur le sujet, ça peut paraître pour un remède grand mère contre la diarrhée, mais vous avez plus de chance d’être constipé en vous gavant de ces boissons.

LES OS

Dans le classement des éléments du corps les plus touchés, on ne pense pas souvent aux os. Pourtant, là aussi vous pourriez être surpris. Notre ami l’acide phosphorique agit sur la perte osseuse puisqu’il consomme à peu près tout ce qu’il touche. Ce n’est pas surprenant de voir les risques d’ostéoporose augmenter à travers la consommation régulière de ces produits. Mais bon je vous rassure, c’est seulement en étant plus âgés que vous en ressentirez vraiment les effets. (ironie)

LE CŒUR

Quand je parle du cœur, je parle surtout des maladies cardiovasculaires. Selon une étude américaine (oui ça le fait de dire ça), boire une canette de soda par jour augmenterait de près d’un tiers les risques de maladies cardiovasculaires. Plusieurs enfants ont été observés dans leurs habitudes et il en est ressortit qu’ils ont développé différents syndromes métaboliques comme l’augmentation du taux d’insuline ou une baisse du taux de bon cholestérol qui protège les artères. Inutile de vous dire que ça ne laisse augurer rien de bon. C’est pas moi qui le dit, c’est le Journal of General Internal Medecine.

LES DENTS

Encore une fois, notre ami l’acide phosphorique dévore tout sur son passage. C’est peut être lui qui est le plus impressionnant des effets des boissons gazeuses. Les dents sont aussi victimes d’une consommation régulière à travers des problèmes de corrosion évidents. Je ne voulais pas faire un paragraphe sur la langue mais elle aussi est attaquée, vous n’avez qu’à regarder la langue de quelqu’un qui carbure au cola et vous verrez.

En résumé.

Bon, pour être honnête, je vois venir certains d’entre vous à penser à ce bon vieil adage qui dit que si on fait attention à tout, on ne vit plus. Alors oui en effet, se priver de tout n’est certainement pas bon pour son bien-être au moins psychologique, mais je pense qu’il est important de connaître les effets possibles lorsque l’on fait le choix de consommer tout et n’importe quoi tous les jours. Je ne me prends pas pour un gendarme de la malbouffe au contraire mais soyez maîtres de celle-ci plutôt que de la subir. C’est un conseil.

Pour finir, si je n’ai pas réussi à vous convaincre, je vous laisse avec la vidéo ci-dessous. Je crois que je vais acheter ce nouveau produit dégraissant ultra puissant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *