Browse By

[Article invité] Les bienfaits de l’alimentation vivante

Image

 

Je vous laisse profiter de la qualité rédactionnelle de mon invité du jour, Marie. Les fruits et légumes sont vos alliés dans une démarche de corps athlétique et en bonne santé, laissez vous tenter par l’alimentation vivante et les extracteurs de jus, pour viser la qualité les amis !

Le web est régulièrement inondé d’articles et de dossiers vantant les mérites de tel ou tel régime pour la santé avant de disparaître pour être relégué au rang d’effet de mode dépassé. En revanche, depuis plusieurs années, un mode alimentaire devient de plus en plus populaire sur la toile et semble faire de plus en plus d’adeptes : le crudivorisme, également appelé alimentation vivante. Si l’on en croit le nombre de ses adeptes mais aussi le nombre de sites qui témoignent, vidéos et photos à l’appui, des résultats spectaculaires qu’ils ont obtenus à travers ce régime alimentaire, il semblerait que la mode du cru ne soit pas une simple mode mais qu’il repose bien sur de solides fondements. Je vous propose de les découvrir à travers cet article.

En quoi consiste l’alimentation vivante – le crudivorisme ?

L’alimentation vivante base son efficacité sur le fait qu’elle est une pratique physiologique, c’est-à-dire adaptée à notre corps. Elle consiste à ne consommer que des fruits et des légumes, que ce soit à la croque mais également sous forme de jus. Le crudivorisme base son paradigme sur la prise en compte du fonctionnement de l’environnement cellulaire de notre corps, environnement dont la santé est logiquement tributaire de celle de notre corps.

A ce titre, il faut rappeler que justement tout ce qui compose notre corps humain est composé de cellules. Ainsi, des cellules en mauvaise santé vont donner par exemple des organes qui dysfonctionneront, des processus naturels qui ne rempliront pas totalement leurs fonctions etc. Il convient donc de prendre grand soin de ses cellules pour tendre vers la pleine santé.

Or, ce qui contrarie le fonctionnement de nos cellules c’est le trop-plein d’acidité qui est présent dans notre corps. Pour rappel, l’acidité est présente de manière naturelle dans notre organisme mais un surplus peut facilement arriver à travers des phénomènes comme le stress ou encore le manque de sommeil. Qui plus est, il y a un facteur qui est prépondérant dans ce trop-plein d’acidité qui entraîne donc le dysfonctionnement de notre système cellulaire, c’est notre alimentation.

L’alimentation, dans sa forme actuelle c’est-à-dire industrielle, est au bas mot un véritable poison pour notre organisme à travers le nombre de produits toxiques qu’elle contient, comme les colorants, les additifs ou les conservateurs pour ne citer que quelques exemples dont la liste ne cesse malheureusement de s’agrandir sous l’impulsion et l’influence des lobbys agroalimentaires.

Aussi, devant ce déversement d’acidité nos cellules ne peuvent plus fonctionner normalement, c’est-à-dire remplir leurs fonctions essentielles qui est de se nourrir et d’éliminer les déchets, et se mettent alors à dysfonctionner à mesure que l’acidité se fait de plus en plus importante. Étant donné que le processus de réplication cellulaire et permanent dans notre corps, des cellules dysfonctionnantes vont entraîner l’apparition de nouvelles cellules tout aussi dysfonctionnantes et ainsi commencer à attaquer nos organes qui ne sont rien d’autres que des amas de cellules.

Alcalinisez-vous pour la santé de vos cellules et donc de votre corps

Pour faire face à cet excédent d’acidité nuisible pour notre santé, il convient de rétablir notre équilibre acido-basique, c’est à dire le niveau d’acidité dans notre corps. Pour cela, il convient d’introduire dans son hygiène de vie globale une démarche « alcalinisante », que ce soit par des rythmes de sommeil régulier, un environnement salutaire et surtout de la nourriture alcaline. La plus grande source de matériaux alcalins se trouve indiscutablement dans les fruits et les légumes.

À ce niveau de l’article, il faut préciser la raison pour laquelle le crudivorisme préconise donc la consommation de fruits et de légumes mais de manière crue. Un fruit ou un légume possède des propriétés qui sont très fragiles face à des phénomènes comme la lumière, le froid, ou encore la chaleur. Ils peuvent très facilement s’altérer et perdre une grande partie si ce n’est la totalité de leurs propriétés nutritionnelles. Par exemple, la cuisson est l’une des pratiques qui dénaturent le plus le fruit ou le légume cuisiné, le rendant mort. A l’inverse, l’alimentation vivante préconise donc de pouvoir consommer ces aliments de la manière la plus naturelle possible afin qu’ils puissent être chargés de leurs nutriments au maximum lors de leur absorption.

Comment s’y mettre à son rythme ?

Le principal problème qui réside dans la pratique de l’alimentation vivante est le fait de devoir consommer en grande quantité des fruits et des légumes afin de pouvoir régénérer de manière concrète son environnement cellulaire. Or, il serait très désagréable de devoir songer à l’idée de consommer 1 kg d’épinards crus à la croque ou encore 800 g de persil tous les jours… C’est là où intervient l’extracteur à jus qui est la machine à jus la plus adaptée pour pouvoir répondre à ce problème. Tout d’abord, l’extracteur de jus, contrairement aux autres machines à jus comme la centrifugeuse professionnelle ou le blender, exerce une pression à froid à l’aide d’une vis rotative pour transformer les fruits et légumes en jus et le tout avec une vitesse de rotation qui ne dépasse pas les 90 tours par minutes. Or, la centrifugeuse ou le blender possède une vitesse de rotation qui est nettement plus élevée, étant donné que celle-ci peut atteindre facilement les 10 000 tours par minute. Aussi, sous l’effet de cette vitesse et de la chaleur qu’elle produit les aliments ont tendance à être nettement plus dénaturés qu’ils ne pourraient l’être avec l’utilisation d’un extracteur de jus. C’est pourquoi ce dernier est préconisé pour pouvoir réaliser des jus de fruits et de légumes qui pourront non seulement vous permettre de pouvoir en consommer en grande quantité sans aucune difficulté avec une qualité nutritionnelle la plus élevée possible.

Quelques conseils pour débuter

La pratique de ce mode alimentaire doit impérativement se faire en écoutant son corps. Il ne sert à rien de vouloir stopper net tout ce qui n’est pas fruits et légumes si vous ressentez une certaine violence à le faire. Cela risquerait de provoquer l’effet inverse de ce que vous désirez dans la mesure où vos cellules sont très sensibles au stress que pourrait provoquer cette forte restriction et cela risquerait de provoquer… un surplus d’acidité. Le mieux est de commencer simplement, sans bouleverser son mode alimentaire, en incorporant de plus en plus des jus de légumes et de fruits pour que cela reste avant tout un plaisir. Le pari étant qu’à mesure de votre consommation vous pourrez constater par vous-même les effets de cette pratique dans votre corps et intégrer naturellement de plus en plus de fruits et de légumes crus dans votre alimentation quotidienne.

À défaut de vous avoir convaincu, j’espère vous avoir donné envie de vous renseigner davantage afin de vous faire votre propre idée ! En vous souhaitant la meilleure santé possible et d’excellents jus !

Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *